Montclar les 2 vallées, la seule station auto-gérée d’Europe

Lors de sa création dans les années 60, la station que l’on appelait avant Col Saint-Jean puis Saint Jean -Montclar s’est développée avec cet esprit familial, caractéristique des villages de montagne où chacun s’investit dans la vie économique locale. Déjà dans les années 60, le projet tourisme fait appel à l’économie participative. Aujourd’hui, c’est l’histoire qui se répète avec une nouvelle équipe.

Mais avant, un peu d’histoire. A l’époque, quelques habitants investissent donc leurs « bas de laine » pour la collectivité par actionnariat, et ce directement dans les outils touristiques comme la construction d’un village de vacances, d’hôtels, d’appartements pour la location. Également, un espace de jeux est entre autres créé ainsi qu’un atelier relais pour la mise en bouteille de l’eau de Montclar.

Les habitants permettent ainsi de lutter contre l’exode rural, la désertification en développant la pluriactivité. 40 années plus tard le pari semble gagné avec le doublement de la population, la création de plus de 300 emplois, 3500 lits touristiques, de 25 commerces, d’une nouvelle école, d’une garderie d’enfants… et la création d’une station de ski sur 2 belles saisons. Une vraie vie de village.

Un déclin qu’il fallait stopper

On ne pouvait imaginer que plusieurs décennies après l’histoire puisse se répéter.

Suite à des hivers au climat moins favorable, à des années aux investissements plus faibles et à un éloignement du projet tourisme, la station se dirige vers une fermeture économique. C’était sans compter la culture volontariste d’une poignée d’habitants de Montclar  qui décident de reprendre le flambeau. Ils vont répondre à l’appel d’offre d’une DSP (délégation de service public) lancée par la commune pour la gestion du domaine skiable.

Les habitants et commerçants locaux décident de se réunir pour reprendre la station sous la forme d’une société privée MDS  « Montclar Domaine Skiable » dont le capital nécessaire à la création est constitué par  49 actionnaires.

Gérée comme une coopérative. La station de Montclar devient précurseur en Europe dans ce modèle d’Économie Sociale et Solidaire. Ici Le travail quotidien de quelques bénévoles vient en complément de celui des employés permanents et saisonniers ainsi confirmés dans leurs emplois.

Un projet Hors normes pour une équipe à la motivation sans faille

Une fois l’équipe de repreneurs et le capital réuni, le projet prend forme. Le soutien de l’état et de la région contribue à une reprise sereine. En effet ce nouveau modèle de gestion intéresse de près toute la montagne Française.

Du côté de l’équipe, quelle meilleure motivation en se levant le matin que d’aller travailler pour la survie et le développement de son propre territoire. Cette reprise en octobre 2017 permettra de conserver les 300 emplois touristiques et autres, de pérenniser l’école et de faire rayonner le pays. Ainsi, une équipe solidaire et pluridisciplinaire s’est réunie pour faire renaître Montclar et redorer son blason auprès de ses visiteurs.

Le projet est ambitieux. Il faut investir intelligemment  et s’impliquer personnellement pour se donner les moyens de ses ambitions. C’est pourquoi depuis un an la station privilégie la maintenance des installations et travaille ardemment à la réalisation d’un plan neige ambitieux, avec un nouveau lac collinaire et des enneigeurs nouvelle génération tout en restant très attentif à notre environnement. Les investissements vont se concentrer à l’ergonomie de notre station. L’objectif est d’offrir un lieu de qualité tout en facilitant le séjour et le quotidien de tous nos types de clientèle.

Parallèlement de nouveaux axes de communication sont lancés. Un site internet réactif, une communication digitale, une application Montclar, la vente en ligne, la modernisation des portails d’accès voient le jour.

Une  nouvelle identité pour une nouvelle station

Cette reprise laisse le champ libre à l’équipe pour repenser Montclar avec ses atouts en tant que destination, son environnement riche et son positionnement familial proche de ses clients. De cette réflexion est née une nouvelle identité qui s’inscrit dans l’ancrage local des Alpes de Haute Provence.

Ainsi est née Montclar les 2 vallées, station village familiale et authentique où professionnels et clients se côtoient comme les membres d’une même famille.

2 vallées pour une offre touristique encore plus riche pour les skieurs et non skieurs

Alors, pourquoi Montclar les 2 vallées ? Et bien parce que la station bénéficie d’un environnement exceptionnel, à cheval entre la vallée de la Blanche et la vallée de l’Ubaye, qui surplombe le lac de Serre-Ponçon et qui se trouve à peine à 1h30 d’Aix-en-Provence et 2h de Marseille.

C’est tout un panel d’activités aussi bien pour les skieurs amateurs de glisse que pour ceux qui préfèrent profiter des longues balades, la contemplation, les visites culturelles, et autres programme d’un séjour neige autrement.

La culture de l’accueil, plus qu’un enjeu, une philosophie

Venir à Montclar les 2 vallées, c’est un peu venir chez soi. Tout le monde se dit bonjour et les commerçants vous reconnaissent comme un ami. D’ailleurs, Montclar les 2 vallées compte parmi ses clients de nombreux fidèles sans qui la station ne serait pas ce qu’elle est.

Nous voulions vous dire qui nous étions. Vous qui lisez ce texte, nous vous remercions d’être là, de nous suivre et quelque part le temps de votre séjour, de faire partie de notre équipe.